Le confinement quelque peu soudain auquel nous devons faire face depuis le 18 mars 2020 a bouleversĂ© tous nos projets y compris dans le domaine de l’immobilier.

Comment savoir si le covid-19 les a simplement mis en suspens ou s’il faut se rĂ©soudre Ă  annuler ses projets ?

Pour commencer et afin de vous apporter les rĂ©ponses nĂ©cessaires, je me suis tournĂ©e vers une professionnelle en financement de prĂȘt immobilier depuis 8 ans, AmĂ©lie Vilela de la sociĂ©tĂ© EASYTAUX.

AmĂ©lie a crĂ©Ă© en 2015 sa propre sociĂ©tĂ© de courtage en prĂȘt immobilier EASYTAUX. Aujourd’hui, il existe 2 agences : la premiĂšre au Puy en Velay (43), la seconde dans le Puy de DĂŽme.

Pourquoi avoir dĂ©cidĂ© de crĂ©er votre propre structure ?

Tout d’abord pour exercer le mĂ©tier que j’aime. Également en y ajoutant mes valeurs : l’expertise, la confiance, la rĂ©activitĂ© et la satisfaction de mes clients. J’accompagne mes clients tout au long de leur projet immobilier afin de leur obtenir les meilleures conditions (taux, assurances et garanties). Ensuite, je les mets en relation avec les partenaires bancaires.

Plus de renseignements, sur le site d’AmĂ©lie Vilela :

http://www.easytaux.fr

Alors que vous vous apprĂȘtiez Ă  signer votre prĂȘt bancaire pour rĂ©aliser votre achat immobilier, le confinement a tout changĂ©.

Vous ĂȘtes un particulier et vous vous posez beaucoup de questions concernant le devenir de votre prĂȘt immobilier ?

On vous rĂ©pond en 6 questions !

1- Mon organisme de crĂ©dit peut-il revenir sur son accord de prĂȘt ?

  • Tout d’abord, il ne faut pas confondre l’accord de principe donnĂ© par une banque pour un crĂ©dit immobilier et l’offre de prĂȘt. L’accord de principe n’engage ni la banque ni le futur acquĂ©reur. Le seul accord de crĂ©dit qui ne peut pas ĂȘtre dĂ©noncĂ© et qui a une rĂ©elle valeur juridique est l’offre de prĂȘt signĂ©e par les deux parties : le prĂȘteur et l’emprunteur.
  • En revanche, ATTENTION aux dĂ©lais !

2- Justement, quel est le dĂ©lai pour accepter mon offre de crĂ©dit ?

  • DĂšs que je reçois mon offre de crĂ©dit, je ne dois pas l’accepter avant un dĂ©lai de rĂ©flexion incompressible de 10 jours calendaires qui dĂ©bute le lendemain de la rĂ©ception de l’offre. Il est donc possible de retourner l’offre de prĂȘt Ă  partir du 11Ăšme jour.
  • Attention, l’offre est valable pendant une durĂ©e minimale de 30 jours (Ă  partir de la rĂ©ception) durant laquelle la banque ne peut pas revenir sur les conditions.

A noter : l’offre de prĂȘt peut ĂȘtre annulĂ©e lorsque la vente n’est pas signĂ©e dans les 4 mois suivant l’acceptation.

3- Vais-je commencer Ă  rembourser mes Ă©chĂ©ances avant d’avoir les clĂ©s de mon logement ?

  • Si aucun dĂ©blocage de fonds n’est demandĂ©, le futur acquĂ©reur ne devra pas commencer Ă  rembourser son prĂȘt.
  • En fait, le dĂ©blocage de crĂ©dit est demandĂ© par le notaire avant la signature de l’acte. Si aucune signature n’est prĂ©vue, le notaire ne fera pas d’appel de fonds. De son cĂŽtĂ©, le client ne devra demander aucun dĂ©blocage (frais de garantie ou frais de dossier).
  • ATTENTION : vous ne commencerez pas Ă  rembourser votre prĂȘt mais vous commencerez Ă  payer votre assurance emprunteur, si vous souhaitez ĂȘtre assurĂ©.

4- Je suis entrepreneur indĂ©pendant. Avant le confinement, j’avais demandĂ© un prĂȘt immobilier auprĂšs de ma banque. Actuellement, n’ayant plus du tout de rentrĂ©e d’argent, mon organisme bancaire peut-il revenir sur son offre ?

  • Je rĂ©pondrais la mĂȘme chose qu’à la 1Ăšre question. Tout dĂ©pend si vous avez fait une simple simulation de prĂȘt bancaire ou si l’offre de prĂȘt a Ă©tĂ© Ă©ditĂ©e.
  • Car, vous l’aurez compris n’est pas du tout la mĂȘme chose.

5- 2 questions qui se regroupent : Suite au confinement, les organismes bancaires vont-ils ĂȘtre plus sĂ©lectifs concernant l’acceptation des prĂȘts immobilier?  De ce fait, les taux vont-ils augmenter ?

  • Il est difficile de se prononcer pour l’instant 
 Quoi qu’il en soit, l’économie sera impactĂ©e par cette crise sanitaire mais nous n’avons cependant pas encore assez de visibilitĂ© sur l’avenir.
  • L’urgence actuelle Ă©tant de gĂ©rer la crise sanitaire.

6 – J’ai reçu mon offre de prĂȘt par voie postale, Ă  cause du confinement je ne peux pas la renvoyer dans les temps. De ce fait, va-t-elle ĂȘtre caduque ?

  • J’y ai rĂ©pondu en partie sur la question des dĂ©lais. Si l’offre n’a pas Ă©tĂ© signĂ©e, cela dĂ©pend aussi de chaque Ă©tablissement, il est donc trĂšs difficile d’apporter une rĂ©ponse complĂšte


En fait, vous l’aurez compris, la situation actuelle Ă©tant totalement inĂ©dite, chaque organisme bancaire va devoir Ă©tudier les dossiers au cas par cas afin de pouvoir rĂ©pondre au mieux aux demandes de ses clients.

En consĂ©quence pour ĂȘtre certain de savoir oĂč vous allez avec votre prĂȘt immobilier, il est important de vous rapprocher de votre Ă©tablissement bancaire ou votre courtier en prĂȘt immobilier. N’hĂ©sitez pas Ă  les contacter par tĂ©lĂ©phone ou par mail. Ces Ă©tablissements restent ouverts mĂȘme si l’accueil du public est toujours interdit en cette pĂ©riode de confinement.

A lire aussi : Confinement et signature de l’acte de vente : Est-ce compatible ?